08 avril 2017

Chronique 2

    Hier, j'ai terminé de lire un très petit roman ( 95 pages ) : Simone Veil : "Non aux avortements clandestins"  de Maria Poblete.   Ce témoignage raconte une partie de la bie de Simone Veil. Elle fut la ministre de la santé en 1974 sous le mandat de Valéry Giscard d'Estaing. En effet, on a accès aux pensées de cette jeune avocate de base. Simone est issue d'une famille juive. Elle passa la fin de son adolescence emprisonée dans une baraque au camps d'Auschwitz avec sa mère. Elle décéda quelques temps plus... [Lire la suite]
Posté par chroniful à 18:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]